Région inguinale


La région inguinale (aine) s'étend entre l'EIAS et le tubercule pubien ; elle est importante sur le plan anatomique et clinique ; sur le plan anatomique, elle est une région où des structures entrent ou sortent de la cavité abdominale et, sur le plan clinique, elle est le siège potentiel des hernies. En fait, la majorité des hernies abdominales surviennent dans cette région puisque 75 % des hernies sont inguinales. Elles se produisent dans les deux sexes, mais sont plus fréquentes (environ 86 %) chez les sujets de sexe masculin, à la suite du passage du cordon spermatique par le canal inguinal.

Bien que le testicule soit localisé dans le périnée, après la naissance, la gonade mâle se forme à l'origine dans l'abdomen. Sa migration hors de l'abdomen, vers le périnée, par le canal inguinal, explique de nombreuses particularités structurelles de cette région. Traditionnellement, le testicule et le scrotum sont disséqués et étudiés en rapport avec la paroi abdominale antérieure et la région inguinale en particulier, malgré leur localisation périnéale tardive.

C'est la raison pour laquelle l'anatomie de cette région sera surtout envisagée chez l'homme.